Hildegarde de Bingen – génie féminin du XIIème siècle

3 minutes de lecture
P
Hildegard_von_Bingen

Sainte Hildegarde est une abbesse bénédictine rhénane, docteur de l’Eglise dont la vie et l’œuvre sont hors du commun. Elle possède de multiples talents : théologienne, écrivain, poétesse, naturopathe, compositeur de musique, architecte et même conseillère politique.

Hildegarde naît en 1098. À l’âge de 8 ans, elle entre dans un prieuré attaché à un couvent de moines, le Disibodenberg. A 37 ans, elle est élue abbesse. Elle se détache du monastère d’hommes et part, avec ses sœurs, fonder deux nouveaux monastères : le Rupertsberg puis celui d’Eibingen. A partir de 42 ans, Hildegarde commence à écrire.
Elle a des visions divines qu’elle va retranscrire dans trois livres. Ces derniers sont lus et approuvés, de son vivant, par le pape Eugène III.

Des ouvrages de Sainte Hildegarde

  • Le Scivias (Connais les voies): C’est un catéchisme enluminé de 26 miniatures illustrant chaque vision.
  • Le Livre des mérites de la vie :C’est un dialogue entre 35 vices et 35 vertus. 
  • Le Livre des œuvres divines :Il présente l’action de Dieu dans l’univers et la mission de gardien de la création conférée à l’homme.

L’œuvre médicale de sainte Hildegarde est centrée sur les observations de son environnement proche (forêt, animaux sauvages, plantes, rivières, etc.). Elle disposait d’un don particulier pour comprendre et analyser son environnement. En outre, elle a très certainement pu bénéficier du savoir des anciens grâce aux bibliothèques du monastère.

Portrait de Sainte Hildegarde de Bingen

Deux ouvrages scientifiques sont attribués à Hildegarde :

Figure 2 les quatre saisons
  • Physica : C’est une encyclopédie naturelle. Le savoir botanique qu’il contient est remarquable, aussi bien pour son époque que pour aujourd’hui. L’ouvrage comprend 9 livres : les plantes, les arbres, les éléments, les pierres, les métaux et 4 livres sur les animaux. Hildegarde y recense environ 200 plantes.
  • Causae et Curae (Les causes et les remèdes) : C’est un ouvrage de médecine au contenu très varié. Il comprend 6 livres. On y trouve de nombreuses informations comme : les mécanismes des maladies, la théorie des humeurs et des tempéraments, des recettes de remèdes, des cures pour remédier à différents maux…
  • Lorsqu’elle a 60 ans, cette femme hors du commun entreprend quatre grands voyages de prédication. Elle prêche sur les places des villes et des cathédrales. Hildegarde est très au fait des réalités de son temps. Elle est à l’origine d’une abondante correspondance d’environ 400 lettres, adressées aux plus grands dignitaires de son époque.
  • Hildegarde s’éteint à l’âge de 81 ans, le 17 septembre 1179.

L’héritage d’Hildegarde de Bingen aujourd’hui

De nos jours, les sœurs de l’abbaye d’Eibingen en Allemagne perpétuent la mémoire de sainte Hildegarde.

Son œuvre médicinale fut redécouverte au XXe siècle par le docteur G. Hertzka ensuite rejoint par Wighard Strehlow. Ils pratiquèrent ensemble une médecine inspirée des ouvrages d’Hildegarde. Ils ont rédigé plusieurs ouvrages témoignant de leur expérience.
Aujourd’hui, la « médecine Hildegardienne » se développe de plus en plus. On trouve des centres de formations Hildegardiens en France, en Belgique et en Allemagne

Recevez les informations sur nos posts gratuits directement dans votre boite mail.



Partager sur :

Mots clés de l'article :

    A propos de l'auteur Permafood

    Articles liés

    P

    L’eau et le vin chez sainte Hildegarde

    Hildegarde décrit longuement l’eau dans la Physica et dans le Cause et…

    LIRE LA SUITE
    P

    Des épices et aromates indispensables de Sainte Hildegarde

    Il n’est parfois pas évident de savoir par quoi commencer lorsqu’on veut…

    LIRE LA SUITE
    P

    La châtaigne, pour Hildegarde, « est utile contre toutes les maladies »

    Petit rappel : Sainte Hildegarde nous présente les forces curatives des aliments. Elle les…

    LIRE LA SUITE
    Panier